Ondes Cérébrales

Le neurofeedback est une “remise en forme” des cellules nerveuses du cerveau car, grâce à la réorganisation des ondes cérébrales un nouveau réseau neuronal plus efficace est constitué . Aucun courant n'est envoyé au cerveau par les capteurs disposés sur la tête de l'utilisateur. Aucun message subliminal n'est envoyé à l'utilisateur ; celui-ci peut apporter ses propres DVD, ses CD vidéo et ses CD audio. Le patient n’a pas besoin de revivre des situations douloureuses. La personnalité ou le contenu du cerveau ne sont pas altérés : c'est le fonctionnement du cerveau qui est optimisé.

L’entraînement répété apprend au cerveau à produire les ondes cérébrales souhaitées de manière ciblée. Les effets du neurofeedback sont durables ; il s’agit en outre d’une thérapie qui n’engendre pas d’effets secondaires et qui ne nécessite pas la prise de médicaments. Pour obtenir ces résultats et être sûr de ne pas avoir d’effets secondaires, il faut toutefois qu’il soit administré par un thérapeute diplômé et expérimenté.

 

Screenshot von Nexus 32 und BioTrace+Software © mindmedia.nl

 

 

Chaque état de conscience (par exemple sommeil, relaxation, concentration) est associé à un type d’onde cérébrale spécifique.

Onde Cérébrale

Etat de Conscience


Gamma

dès 30 Hz

Ondes très rapides, à partir de 30 Hz.
La zone autour de 40 Hz synchronise les cerveaux gauche et droit.
Les zones plus hautes ne sont pas explorées pour le moment.


Beta

12.5 – 30 Hz

Lorsque nous sommes dans un état de veille normal, les yeux ouverts, en prêtant attention au monde extérieur ou en traitant des problèmes spécifiques, les ondes bêta rapides dominent.
Les ondes bêta deviennent avec attention, éveil, concentration, cognition; mais aussi associé à l’anxiété, aux peurs et à d’autres formes de stress.


Alpha

7.5 – 12.5 Hz

Lorsque nous fermons les yeux et devenons plus détendus, passifs ou flous, les ondes cérébrales ralentissent et nous produisons davantage d'ondes dites alpha. Ils produisent un sentiment de calme et de réconfort, "l'état alpha" ou "flux".L'état alpha semble être en grande partie "neutre" (ou inactif) pour le cerveau. Dans cet état, notre cerveau libère des substances messagères pour le bien-être et la régénération.


Thêta

3.5 – 7.5 Hz

Lorsque le repos et la relaxation tournent à la somnolence, le cerveau bascule vers les ondes thêta plus lentes. C'est le crépuscule entre le réveil et le sommeil et est souvent accompagné d'images mentales imprécises et oniriques. Souvent, ces images sont associées à des souvenirs vifs, de préférence à des souvenirs d’enfance.
Thêta ouvre la porte à des matériaux inconscients, à des rêveries, à des associations libres, à des connaissances cachées et à des idées créatives.


Delta

0.5 – 3.5 Hz

Lorsque nous dormons, les ondes delta dominent. Ils sont plus lents que les ondes thêta et se situent dans la gamme de fréquences inférieure à 4 Hz.

 

La plupart des études de neurofeedback montrent des effets clairs sur les résultats des tests d’intelligence, le contrôle de l’attention et du comportement, la motricité fine (écriture, orthographe, etc.) et la coordination des mouvements (athlètes de haut niveau). Les diagrammes EEG montrent une augmentation du rythme sensorimoteur (SMR, 12-15 Hz) et de la basse fréquence bêta (16-20 Hz), ainsi qu'une diminution de la fréquence thêta (4-8 Hz) de la fréquence spontanée. EEG. La maîtrise de ces paramètres provoque un état de conscience délibérément calme, relaxé physiquement et mentalement et attentif, dans lequel une excellence physique et mentale peut être fournie (performance maximale).